Vendredi 20 juillet 2012 5 20 /07 /Juil /2012 06:58

 

piles-de-pieces_7.jpg

 

 

 

La tendance de progression des défaillances se poursuit pour certains secteurs :

le transport (+5,0%) et l’hébergement-restauration (+3,1%) selon le Cabinet Altares. la promotion immobilière (+55,8%), les agences immobilières (+20,9%) ou encore le conseil en systèmes et logiciels informatiques (+20,9%).



De son côté, Euler Hermes prévoit une hausse de 3,5% des défaillances d'entreprises dans le BTP en France en 2012 en raison de la baisse du pouvoir d'achat des ménages et de la disparition d'aides publiques au secteur du bâtiment.


L'assureur crédit estime ainsi qu'environ 15.000 petites entreprises du secteur pourraient se retrouver cette année en redressement ou en liquidation judiciaire, soit près du quart des 63.500 défaillances d'entreprises attendues en France.



Selon la banque de France, "pour la première fois depuis août 2010, les défaillances  ne diminuent pas sur un an, pour  lesmicroentreprises (+ 0,1 % après – 0,2 % fin mars 2012) et surtout pour les PME de plus grande taille (+ 0,7 % après – 1,2 %). Les défaillances continuent de croître pour les ETI et grandes entreprises (9 unités légales supplémentaires sur un an)".



Fort recul des défaillances des micro-entreprises sans salarié (-19%)



Nous entrons depuis plusieurs mois dans une nouvelle phase où les problèmes de trésorerie viennent se conjuguer avec la faiblesse des carnets de commande, contribuant à assombrir les perspectives pour les entreprises qui avaient pu résister jusque-là.



Pour nombre de petites entreprises, l’augmentation des défaillances des grandes PME, qui sont autant de clients et donneurs d’ordre, sonnent le glas quand elles sont trop dépendantes de ces locomotives. Celles qui ont de la trésorerie, des fonds propres ou encore des carnets commandes remplis s’en sortiront. Les autres…



Le nombre des emplois concernés pour le seul 2èmetrimestre reste très élevé : 72.500 salariés devraient voir disparaître leur poste. "C'est une hausse de 25,6% sur un an et le niveau le plus élevé enregistré en cinq ans", souligne Altares. Si l’on retient le nombre de 63 500 défaillances, c’est un plan social de plus de 317 000 pour l’année 2012 auquel il faut s’attendre, soit 170 000 de plus qu’avant la crise.


 

aaaaa j'en veux plus

Publié dans : SOCIETE - Communauté : VOTRE ACTUALITE A LA UNE !
Et vous qu'en pensez vous ? - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish

google+  facebook  twitter  rss

L' article que vous cherchez

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés