Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 13:04

 

 

Selon les informations de plusieurs médias, dont France 2, des vols ont été commis au préjudice de secouristes et sur les corps de certaines victimes.

 

Certains ont-ils profité de la confusion et de la détresse des victimes, vendredi 12 juillet soir à Brétigny-sur-Orge ? Selon des informations relayées par plusieurs médias, des vols ont été commis au préjudice de secouristes et, acte terrible, sur les corps de certaines victimes de la catastrophe ferroviaire survenue dans l'Essonne. Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a toutefois réfuté en partie ces informations samedi matin.

"A 17h30, alors que nos collègues interviennent, ils voient un groupe de jeunes qui approchent et qui semblent porter secours aux victimes. Très rapidement, ils se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres", a raconté sur Europe 1 Nathalie Michel, déléguée du syndicat de police Alliance. 

Des policiers interrogés par un journaliste de France 2 ont confirmé que des victimes avaient été détroussées.

De "véritables actes commis en bande, non", affirme de son côté le ministre. Frédéric Cuvillier fait état d'"actes isolés", d'"une personne interpellée", et d'"une tentative de vol de portable" au préjudice d'un secouriste, mais n'a pas connaissance "de victimes dépouillées".

Il confirme cependant que des pompiers ont "par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude" sur le site de l'accident.

bretigny.jpg

Environ deux heures après le déraillement du train Intercités Paris-Limoges, des équipes de secours et des membres des forces de l'ordre ont en effet été caillassés par une quinzaine de jeunes, selon une équipe de France 2 présente sur place.

 Les échauffourées ont eu lieu vers 19h15, et ont duré une quinzaine de minutes. Sans raison apparente, une grosse bagarre est survenue entre un groupe de jeunes et des CRS.

Le maire de Brétigny-sur-Orge affirme cependant que, là aussi, "le mot 'caillassage' paraît très exagéré""Il y a eu des pierres lancées contre les pompiers et les policiers"mais "aucune" ne les a atteints, a expliqué Bernard Decaux.

Honte à ces gouvernants qui veulent cacher la vérité au peuple 1 vidéo finira bien par tourner !!

 

J'en veux +

Beaucoup + 

Partager cet article

Repost 0
Published by savoircomprendre - dans ACTU
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de savoircomprendre
  • Le blog de savoircomprendre
  • : ce blog a pour objectif de permettres a chacun de passer 1 moment agreable et de revenir puisser regulierement des infos diverses pour son plaisir
  • Contact

Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish

L' Article Que Vous Cherchez

google+  facebook  twitter  rss

Vieux Et Bon