Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 12:33

 

opinion-irak-guardian--Freedom-Guantanamo-Bay.jpg

 

 

Concernant  les Commandos de l'Irak une force redoutable paramilitaire avaient bâtis  un réseau secret de centres  de détention à travers tout le pays (+ de 14 rien qu’à Bagdad) - avec des  hommes  de main comme Steele  - Coffman - Petraeus

L'objectif étant de mettre fin à une insurrection naissante sunnite dans son élan par l'extraction d'informations à partir de détenus ou les moyens  les plus atroces étaient mis en action (suspendu au plafond par les mains  - épaules fracassées  - électrocution -  arrachage d’ongles  - viol avec bouteille de coca….)

Elles  étaient secrètes, jamais déclaré et tous  les hauts responsables américains et irakiens savaient ce qui se déroulait.


Rappelez-vous à l’époque cette affaire qui avait grand bruit et dont les médias ont vite éteints.


guantanamo-dog1200060239.jpg


Depuis plus d'une année, le Guardian a essayé de contacter Steele pour lui poser des questions sur son rôle pendant la guerre en Irak comme envoyé personnel de secrétaire à la Défense pour Donald Rumsfeld  - Colonel à la retraite Jim Steele 68 ans, avec de nombreuses  décorations  militaires

 ( Silver Star, la Médaille pour services distingués de la Défense, quatre légions de mérite, trois étoiles de bronze et le Purple Heart …) est de toute façon introuvable.

 

Cette enquête a été déclenchée il ya un an par des millions de militaires américains  « commandés à ignorer la torture  »  en déposant les preuves sur Internet.

 

A savoir que suite à ces agissements parfaitement légitimes Bradley Manning , 25 ans, fait face à une peine de 20 ans, accusé d'avoir divulgué des secrets militaires.

 

La Contribution de Steele a été déterminante,  Il était la figure cachée des Etats-Unis derrière la collecte de renseignements.

 

C'était un rôle fait pour Steele. - Le vétéran s'était fait un nom à El Salvador près de 20 ans plus tôt à la tête d'un groupe de conseillers américains des forces spéciales qui ont la formation et le financement de l'armée salvadorienne pour lutter contre la guérilla insurrectionnelle GTPN.

 

En 1989, Cheney était en charge de l'invasion américaine du Panama pour renverser, le général Manuel  Noriega. Cheney demanda à Steele de prendre en charge l'organisation d'une nouvelle force de police au Panama et le chef de liaison entre le nouveau gouvernement et l'armée américaine.


Petraeus a commencé à verser de l'argent d'un fonds de plusieurs millions de dollars dans ce qui allait devenir les commandos spéciaux de la police. Selon le Bureau américain des comptes du gouvernement, ils ont reçu une part d'un fonds de + de  8,2 milliards payés par le contribuable américain.


Le montant exact qu'ils ont reçu est classée bien évidement secret défense.

 

Avec un accès presque illimité de Petraeus à l'argent et des armes, et une expertise de terrain avec Steele dans la contre-insurrection le décor était planté pour les commandos d'émerger comme une force terrifiante.


De plus les États-Unis avaient empêché les membres des milices chiites violents comme la Brigade Badr et l'Armée du Mahdi de rejoindre les forces de sécurité, mais à l'été 2004, ils avaient levé l'interdiction.

Ces hommes étaient désireux de combattre les sunnites du à la vengeance contre le  brutal régime de Saddam, ce qui apporte  une chance de riposter aux insurgés violents et la terreur aveugle d'Al-Qaïda.


Ont connait malheureusement les conséquences pour la société irakienne.

Des millions de corps de civils gisaient dans les rues et 1 misère insoutenable dans les moments les plus sombres.

 

irak-opinion-copie.jpg

 

Neil Smith, un médecin de 20 ans, qui était basé à Samarra en 2005, se souvient : « Ils étaient très violents lors de leurs interrogatoires. Ils battaient les gens, leur infligeaient des décharges électriques, les poignardaient et d’autres choses assez horribles. Si vous envoyiez un gars là-bas, il allait se faire torturer et peut-être même violer par les commandos spéciaux afin que ces derniers obtiennent des informations ».

Un autre soldat témoigne anonymement. Membre du 69ème régiment déployé à Samarra en 2005, il raconte au Guardian : « C'était comme si les nazis ... comme la Gestapo. Ils [les commandos] torturaient tous ceux qu'ils avaient de bonnes raisons de soupçonner (…) et les gens le savaient ».

 

Steele, reste une énigme. Il a quitté l'Irak en Septembre 2005 et a depuis poursuivi les intérêts énergétiques, de rejoindre le groupe de sociétés de Texas pétrolier Mosbacher Robert.

 

S'il n'y avait pas de Bradley Manning et les fuites de millions de journaux militaires américains à Wikileaks , qui ont soulevés  l’atrocité des usa sur les violations en Irak, personnes n’auraient été informés.

 

 

 J'en veux + 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by savoircomprendre - dans OPINION
commenter cet article

commentaires

cafardages 10/03/2013 08:40

dans la revue de caphys de ce dimanche

LADY MARIANNE 09/03/2013 13:43

je suis écoeurée par tant de torture !!
les pauvres !! et comment un homme peut de sang froid torturer ??
je sais que ça existe encore, ça me fait une peine immense-

savoircomprendre 09/03/2013 20:28



en + on ne sais pas tout



  • : Le blog de savoircomprendre
  • Le blog de savoircomprendre
  • : ce blog a pour objectif de permettres a chacun de passer 1 moment agreable et de revenir puisser regulierement des infos diverses pour son plaisir
  • Contact

Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish

L' Article Que Vous Cherchez

google+  facebook  twitter  rss

Vieux Et Bon